Le projet de Bio-Psy comporte deux volets complémentaires : la recherche d'une part, l'enseignement et la formation d'autre part.

Bio-Psy s'intéresse à l'origine et aux mécanismes biologiques des maladies cognitives et mentales telles que l'autisme, la schizophrénie, les troubles bipolaires et la dépression, l'anxiété, les désordres obsessifs-compulsionnels, l'hyperactivité avec déficit d'attention et les addictions. En contribuant à la compréhension des dysfonctionnements observés dans ces maladies, Bio-Psy devrait permettre d'identifier de nouvelles cibles thérapeutiques et de développer de nouvelles approches thérapeutiques. Pour cela, Bio-Psy a quatre objectifs principaux :

  • Comprendre les causes et les mécanismes des maladies mentales,
  • Identifier des biomarqueurs pour la prévention, le diagnostic précoce et le suivi,
  • Proposer de nouvelles approches pour la prévention, le traitement et une psychiatrie personnalisée,
  • Evaluer les coûts/bénéfices économiques et les implications sociétales des progrès.

Le projet a initialement été organisé autour de cinq thématiques:

  • le développement cérébral,
  • la neurotransmission et la signalisation,
  • la plasticité des circuits cérébraux,
  • les interactions gènes-environnement et
  • les rapports entre la société et la santé mentale.

Bio-Psy a également pour ambition de favoriser l'émergence d'une nouvelle génération de spécialistes des neurosciences et de psychiatres, en s'appuyant notamment sur les forces déjà existantes à l'Université Pierre et Marie Curie, à l'UPEC, à l'Institut Pasteur et à l'ENP. Le projet propose de mettre en place et de soutenir :

  • Un programme doctoral international,
  • L'aménagement de périodes de recherche à temps plein pour les cliniciens,
  • L'organisation de colloques spécialisés et d'écoles thématiques.

cnrs

 

inserm

institut pasteur

upec

upmc